Elena Biserna

The Resounding Flâneuse

For one self-identifying woman with wooden clogs walking alone in a city at night

Listen to your footsteps.
How do they sound? What is their rhythm?
Does being alone at night influence your way of walking? Are you walking faster? Are you trying to avoid any places? Are you trying to walk silently? Are you trying to be invisible?

“Walk so silently that the bottoms of your feet become ears.”

How does the sound of your footsteps change according to the different materials and surfaces of the environment (gravel, asphalt, stones…)? How does it propagate in space? Do you feel empowered by this sound? Are you worried about its diffusion?

Listen to the street on which you are walking.
Is it silent? How does it feel? What are the noises that give you confidence? What are the noises that you would like to hear? What are the sounds of others?

Listen to the footsteps of the people walking on the street.
How far are they? In which direction are they going? Is anyone approaching you?
Do you feel reassured by their presence? Or do you feel afraid, threatened maybe? Is anyone looking at you or addressing you?

Listen to the city as an ever-changing polyphony generated by a plurality of moving bodies. Listen to its dissonance. Amplify its difference.

Walk at your own pace.
Walk so loudly that the bottoms of your feet become a percussion instrument.
Play the city. Dance at the rhythm of your steps.
Rewrite the city with your body, with your sounds.
Project your presence in space. Hum, if necessary. Sing or laugh out loud.
Wear your lipstick, if you like it. Smile at everyone you meet.
Never try to silence yourself or go unnoticed.
Be visible, be audible, vibrate, resound.

Marseille, April 2018

 


After:

Blank Noise, The Step By Step Guide To Unapologetic Walking, 2008.

Aruna D'Souza, Tom McDonough (eds.), The Invisible Flâneuse?: Gender, Public Space, and Visual Culture in Nineteenth-Century Paris. Manchester University Press, 2006.

Lauren Elkin, Flâneuse. Women Walk the City in Paris, New York, Tokyo, Venice, and London.Chatto & Windus, 2016.

katrinem, go your gait!

Pauline Oliveros, Native, Sonic Meditations, 1974.

Anna Raimondo, Nuove frontiere del benessere dell’ecosistema vaginale, 2017.

Jessica Thompson, walking machine, 2003.

Hildegard Westerkamp, “Soundwalking.” Sound Heritage 3, 4 (1974): 18-27.

 

First published in the catalogue of Marea, curated by MU (Ravenna: Danilo Montanari Editore, 2018)

Elena Biserna

La flâneuse résonnante

Pour une femme marchant seule en ville la nuit avec des sabots

Écoutez vos pas.
Comment sonnent-ils ? Quel est leur rythme ?
Le fait d’être seule la nuit influence-t-il votre façon de marcher ? Marchez-vous plus vite ? Y a-t-il des endroits que vous essayez d'éviter ? Tentez-vous de marcher silencieusement ? Essayez-vous d'être invisible ?

« Marchez si silencieusement que les plantes de vos pieds deviennent des oreilles. »

Comment le son de vos pas se transforme-t-il en fonction des différents matériaux et surfaces de l’environnement (gravier, asphalte, pierres…) ? Comment se propage-t-il dans l'espace ? Etes-vous rassurée par ce son ? Êtes-vous gênée par sa diffusion ?

Écoutez la rue dans laquelle vous marchez.
Est-elle silencieuse ? Que ressentez-vous ? Quels sont les bruits qui vous tranquillisent ? Quels sont les bruits que vous aimeriez bien entendre ? Quels sont les sons des autres ?

Écoutez les pas des gens qui marchent dans la rue.
Sont-ils loin ? Dans quelle direction vont-ils ? Êtes-vous rassurée par leur présence ? Ou alors vous sentez-vous menacée ? Quelqu'un vous regarde-t-il ? Ou bien s'adresse à vous ?

Écoutez la ville comme une polyphonie en devenir générée par une pluralité de corps en mouvement. Écoutez sa dissonance. Amplifiez sa différence.

Marchez à votre propre rythme.
Marcher si bruyamment que les plantes de vos pieds deviennent un instrument à percussion.
Jouez la ville. Dansez au rythme de vos pas.
Réécrivez la ville avec votre corps, avec vos sons.
Projetez votre présence dans l'espace. Fredonnez, si nécessaire. Chantez ou riez à voix haute.
Mettez votre rouge à lèvres, si vous l’aimez. Souriez à tous ceux et celles que vous rencontrez.
N’essayez jamais d’être silencieuse ou de passer inaperçue.
Soyez visible, audible, vibrez, résonnez.

Marseille, avril 2018

D’après:

Blank Noise, The Step By Step Guide To Unapologetic Walking, 2008.

Aruna D'Souza, Tom McDonough (dir.), The Invisible Flâneuse?: Gender, Public Space, and Visual Culture in Nineteenth-Century Paris. Manchester University Press, 2006.

Lauren Elkin, Flâneuse. Women Walk the City in Paris, New York, Tokyo, Venice, and London.Chatto & Windus, 2016.

katrinem, go your gait!

Pauline Oliveros, Native, Sonic Meditations, 1974.

Anna Raimondo, Nuove frontiere del benessere dell’ecosistema vaginale, 2017.

Jessica Thompson, walking machine, 2003.

Hildegard Westerkamp, “Soundwalking.” Sound Heritage 3, 4 (1974): 18-27.


Publié pour la première fois dans le catalogue du festival Marea, commissariat MU (Ravenna: Danilo Montanari Editore, 2018).