WI WATT’HEURE

Net rubrique audio des Kristoff K.Roll
Conçue et réalisée par Carole Rieussec
Graphisme et mise en ligne: Lionel Palun


Didier Aschour et Andréa Pellegrini ont rencontré Adriana de los Santos cet hiver. De retour d’Argentine, il/elle la proposent à la rubrique wi watt’heure.
Adriana de los Santos est pianiste, compositrice, improvisatrice, elle est une référence incontournable de la musique expérimentale argentine.
Elle fonde le collectif Experimenta et le premier festival de musique expérimentale d’Amérique Latine.

Passionnée, engagée, elle joue dans des usines désaffectées et milite pour les droits des musicien/ne.s qui ne font pas partis des circuits institutionnels.

La qualité sonore de l’entretien ne m’a pas permise de monter la traduction qu’a enregistrée Andréa. Nous avons passé du temps à résumer ses propos car tout ne semblait pas intéressant pour wi watt’heure, et puis il y a un cynisme et détachement intraduisible selon Andréa. L’entretien est inachevé, elle est sortie fumer une cigarette… Andréa a écrit un texte d’après sa traduction, il défile en vidéo, et pour mieux s’imprégner de sa pensée, je vous propose d’écouter quelques musiques d’Adriana extraites de l’album Ground 0.

Chaque situation politique génère une adaptation poétique singulière, c’est ce que ce portrait laisse entendre.

Générique Lire et entendre Adriana de Los Santos interview originale de Didier Aschour avec Adriana de Los Santos