WI WATT’HEURE #30

Conçue et réalisée par Carole Rieussec et Elena Biserna
Graphisme et mise en ligne : Lionel Palun

Carte blanche à Copypasta et OWO

wi watt’heure #30 est imaginée comme un amplificateur de deux réseaux de production, diffusion, création ou édition pensés par des femmes et pour des femmes : une double carte blanche réalisée par Emma Souharce et Christine Webster sur les projets sonores collectifs Copypasta et OWO.  

L’artiste Emma Souharce est au croisement de ces deux initiatives : fondatrice du tape label Copypasta et membre de OWO, Emma anime plusieurs collectifs à Genève, où elle vit,  et ailleurs.

Copypasta est une plateforme de production et distribution de cassettes qui, sans être exclusive, vise à diffuser les créations des femmes, des trans* et des personnes non binaires et qui, en 2020, annonce la publication d’une « vague de bruits entre noise urbaine et paysages sombres avec les artistes Purpura, NuR, Yinsh et autres invité.e.s ». Pour wiwatt’heure, Emma a fabriqué un espace discursif partagé pour nous présenter ce projet. Elle raconte : « L'enregistrement de cette conversation a été réalisé aux côtés des duplicateurs de cassettes. J'ai proposé aux musicien.ne.s de prendre un moment pour confectionner ces objets et discuter simplement de ce qui les anime, partant de leurs créations spécifiques pour en extraire des questionnements plus vastes. Ouvrir les boîtes, sortir la cassette, scotcher les coins, dupliquer, enlever le scotch, mettre la pochette, refermer la boîte, penser, dire, écouter, répondre, ad lib. ». Dans cet échange libre, les artistes invitées à converser tissent un dialogue sur leur rapport aux outils, l’apprentissage par les pairs et à travers le faire,l’auto-production, le DIY, l’auto-organisation, l’autonomie et la création d’espaces collectifs comme instruments d’émancipation.

La même envie de créer des échanges et des dispositifs de partage entre compositrices est à la base de OWO – Open Woman Orchestra – initié par Christine Webster et Gaël Segalen et composé de Sabina Covarrubias, Alice Guerlot-Kourouklis, EDH, Marielle, Martin et Emma Souharce. Formé dans le cadre d'une résidence en 2018, OWO est une des émanations de Polyphones : un collectif de compositrices dans le domaine de l’expérimentation sonore et musicale fonctionnant en réseau. Pour nous donner à entendre ce laboratoire d'improvisation et d'écriture collective, la compositrice et chercheuse Christine Webster propose un document sonore réalisé pour wi watt’heure à partir d’enregistrements de l’orchestre et de fragments de l’émission « Les oreilles libres » sur Radio Libertaire du 19 avril 2019.

Les deux fils rouges de ce wi watt’heure # 30 sont : les relations entre genres, technologies (analogique, numérique) et structures de pouvoir et entre production artistique et engagement politique.

Copypasta par Emma Souharce

 

 

Owo par Christine Webster

 

 

Et pour aller plus loin :

Copypasta : https://copypastaeditions.wordpress.com
OWO – Open Woman Orchestra : https://owomusique.wixsite.com/mysite
Emma Souharce : https://emmasouharce.com/
Christine Webster : https://soundwebster.wordpress.com/