WI WATT’HEURE

Conçue et réalisée par Carole Rieussec et Elena Biserna
Graphisme et mise en ligne : Lionel Palun

L’écoute comme « fabrique de la citoyenneté » : Radio Papesse et Süden Radio #3

Comment sonne le Sud ? L’écoute peut-elle être un outil de déconstruction des narrations dominantes autour de cette notion ? Ou encore un outil pour perturber les constructions binaires des identités géopolitiques ? Pour en alimenter la complexité ?

À partir de ces questions, Süden Radio problématise les catégories et les imaginaires associés au Sud (aux Suds) du monde et questionne l’opposition entre Nord et Sud en tant que « système de représentation »1 via la création radiophonique. À l’origine de ce projet, il y a Radio Papesse : une archive en ligne, une webradio, mais également un espace de diffusion, de création et de production fondé en 2006 par Carola Haupt et Ilaria Gandez et basé à Florence, en Italie.

Pour le troisième volet de Süden Radio, Carola et Ilaria ont travaillé à Grenoble dans le cadre de Comment sonne le Sud ? Hospitalité des ambiances sonores et des pratiques acoustiques : une collaboration entre Pratiques d’Hospitalité - Plateforme de Recherche Critique et d’Imagination Politique (un projet de Katia Schneller et Simone Frangi à l’ESAD Grenoble-Valence) et le CRESSON - Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’environnement urbain. En interrogeant les notions d’hospitalité et de citoyenneté à partir des pratiques sonores, elles ont arpenté l’espace urbain de Grenoble à l’écoute des communautés, en transit ou installées, issues de la Méditerranée, du Moyen Orient et de l’Afrique. Elles ont ensuite élargi leur regard en lançant un appel à projets radiophoniques centré sur trois notions cadre : porosité, dissonance et imagination. Leur objectif était d’explorer le potentiel de l’écoute pour défaire les dichotomies à la base des états-nations, pour déplacer les frontières entre le dedans et le dehors, appartenance et extranéité, inclusion et exclusion et déstabiliser les partitions des rôles associées à ces oppositions. C’est à dire, un des enjeux les plus urgents dans le monde contemporain.  

Elena Biserna et Carola Haupt se sont rencontrées à Brest le 2 février 2019 pour une séance d’écoute à Longueur d’Ondes – 16e festival de la radio et de l’écoute. wi watt’heure #27 vous propose cette conversation autour de Radio Papesse et Süden Radio avec des pièces de Youmna Saba, Daniel Bargach Mitre, Jasmina Metwaly et Meira Asher. L’écoute comme « fabrique de la citoyenneté »2   recherchée par Radio Papesse nous amène à traverser une traduction musicale de l’expérience d’un enfant syrien dans un camp de refugiés au Liban (Youmna Saba, 2321657 / al arqām, 2018), un documentaire sur les luttes des personnes en situation de handicap en Bolivie (Daniel Bargach Mitre, Yo soy tu, 2016), une réappropriation féminine d’une chanson égyptienne imprégnée de patriarcat (Jasmina Metwaly, Bent Hanna, 2018), jusqu’à une composition centrée sur les ordres d’évacuation et de démolition donnés par Israël dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie (Meira Asher, North Jordan Valley 2018, 2018).

 

 

 

 

Pour aller plus loin, allez plonger dans l’univers de Süden Radio sur l’archive en ligne de Radio Papesse : http://www.radiopapesse.org/.

 

Alessio Ballerini, La radio a pedali

 

Mikhail Karikis, A Song for Lardarello: Overture

 

Edgar Tom Stockton, Listening for gosths, protocole d’écoute.

 

Youmna Saba, 2321657 / al arqām

 

Daniel Bargach Mitre, Yo soy tu

 

Yasmina Metwaly, Bent Hanna

 

Meira Asher, North Jordan Valley 2018

 

 

 

 

1 Stuart Hall, « The West and the Rest: Discourse and Power ». In Stuart Hall et. al. (dir.) Modernity: An Introduction to Modern Societies, Cambridge, MA : Blackwell, 1996, p. 191.

2 Radio Papesse, Süden Radio #3. Hospitalité des ambiances sonores et des pratiques acoustiques. Appel à projets.