en complément à l'entretien avec frédéric dumond